RENOUVELLEMENT

CéMax vous alerte lorsque vos équipements de protection individuelle (EPI) sont à renouveler.

Usure, date limite d’utilisation, perte de conformité, les motifs de renouvellement des équipements de protection individuelle (EPI) sont nombreux.

En faisant partie de notre fichier client, vous pouvez, si vous le souhaitez, opter pour le renouvellement automatique de vos commandes. Prenons un cas concret. Vous êtes maçon et utilisez très souvent des gants de manutention. Vous avez pour habitude de renouveler cet équipement tous les huit mois. De notre côté, nous enregistrons la périodicité de renouvellement et la quantité souhaitées. À l’approche du renouvellement, CéMax s’assure pour vous de la disponibilité des articles et prépare un bon de commande pour votre compte qui vous est envoyé pour validation et paiement.

Vous avez un mois pour accepter le bon de commande. Et bonne nouvelle ! Parce que la fidélité compte beaucoup pour CéMax, vous bénéficier de prix avantageux.

Ce service d’abonnement au renouvellement de commande automatique est 100% gagnant. Tranquillité, sérénité et prix attractifs vous attendent !

Bon à savoir

Il n’existe pas de réglementation spécifique quant aux renouvellements des protections individuelles. Toutefois, le Code du travail fait état des dispositions suivantes :

Article R 4321-1
« L'employeur met à la disposition des travailleurs les équipements de travail nécessaires, appropriés au travail à
 réaliser ou convenablement adaptés à cet effet, en vue de préserver leur santé et leur sécurité.… »

Article R 4322-1
« … Les moyens de protection détériorés pour quelque motif que ce soit, y compris du seul fait de la survenance du
 risque contre lequel ils sont prévus, dont la réparation n'est pas susceptible de garantir qu'ils assureront le niveau de protection antérieur à la détérioration, doivent être immédiatement remplacés et mis au rebut.»

R 4323-91
- Les équipements de protection individuelle sont appropriés aux risques à prévenir et aux conditions dans lesquelles
 le travail est accompli. Ils ne sont pas eux-mêmes à l'origine de risques supplémentaires. Ils doivent pouvoir être portés, le cas échéant, après ajustement, dans des conditions compatibles avec le travail à accomplir et avec les principes de l'ergonomie.